La Communication Non Violente®

D’où vient la CNV ?

La Communication Non Violente® (CNV) a été fondée par Marshall Rosenberg dans les années 70.

Ses parents étaient de religion juive et étant jeune, il vit beaucoup de violence liée à l’antisémitisme en paroles et des actes. Dans ces circonstances difficiles, il est interpellé quand il constate qu’il y a des personnes très agressives et violentes et d’autres qui dans ces mêmes conditions, arrivent à garder le cœur ouvert avec beaucoup de bonté et d’amour.

Son intention a été de trouver des nouvelles formes de communication susceptibles d’offrir des alternatives pacifiques à la violence qu’il rencontrait. Il a créé le processus de la CNV.

Marshall Rosenberg est docteur en psychologie clinique. Il s’est formé puis a ensuite été le collaborateur de Carl Rogers dans son travail sur la relation humaine

C’est un processus de communication pragmatique et efficace qui favorise la connaissance de soi et la compréhension des autres dans la bienveillance et avec le cœur.

“La CNV, au-delà d’un processus, c’est une façon de penser et de parler qui vise à mettre de la compréhension et du respect mutuel dans les échanges. Elle aide chacun à se relier à la partie de soi capable de comprendre avec le cœur et de se faire entendre sans agresser.”

Anne van Stappen

Cette approche favorise la coopération avec soi et avec les autres. Lorsque nous vivons un tiraillement à l’intérieur de soi ou un conflit avec les autres, la CNV nous invite à favoriser un lien humain qui puisse permettre à chacun de voir ses besoins fondamentaux satisfaits. Et ce, de manière la plus harmonieuse et pacifique possible pour retrouver une forme de tranquillité intérieure en soi et avec les autres
  • L’écoute des émotions. A la fois des nôtres et aussi celles de notre enfant. Les émotions sont des indicateurs précieux de notre bien-être. L’écoute empathique est une clé fondamentale pour le développement de l’estime de soi de l’enfant, elle lui apporte une sécurité intérieure car il ressent qu’il a le droit d’être qui il est.
  • L’expression de ce que nous vivons en tant qu’adulte et puis un dialogue avec l’enfant qui vise à prendre en compte les besoins de chacun.

La CNV nous permet de nous focaliser sur ce qui est vivant en nous et sur ce qui peut nous rendre la vie plus belle. Cela nous aide à sortir des conditionnements stricts que nous avons reçus (éducation, société).
Elle nous redonne le pouvoir de notre liberté de choix…

Profondément, l’humain aime contribuer et collaborer au bonheur et au bien-être de l’autre

Pour plus d’information voir :